Fonctionnement Locomotives Digitales Sonorisées sous JAO (analogique)

MAJ 22/12/2012

Les fabricants annoncent souvent que leur machines équipées d’un décodeur sont compatibles pour un fonctionnement en analogique et donc sous JAO. Cette information est très souvent mensongère car la tension de base en analogique est de 12V (alors que le Digital fonctionne en 18 – 20 V alternatif). Et sous 12V le décodeur est tout juste capable de faire fonctionner la machine au ralenti sans grande puissance de traction. Ce phénomène est hélas très fréquent avec les machines sonorisées. Donc sous JAO n’ayez pas peur d’utiliser une alimentation de plus de 18V si vous le pouvez.

 

Beaucoup de machines européennes équipées de décodeurs sonores sont silencieuses en analogique (mais roulent tout de même) :

- tous les modèles TRIX (le fabricant semble avoir privilégié la compatibilité avec le système Selectrix au détriment de l’analogique)

- les modèles FLEISCHMANN jusqu'au rapprochement avec ROCO

- de nombreux modèles ROCO:

. ceux équipés de Loksound ESU version 3 souvent

. en version 4 on peut avoir du son moyennant la modification d'un CV (vérifié sur une 231E noire et une BR52 DB) (il faut régler le CV13 à 1 au lieu de 0 + CV 50 à 2 ou 3 mais la valeur par défaut est 3)

. les premières machines équipées d'un décodeur Zimo (je n'ai pas trouvé la solution avec une 231 E verte excepté une solution bâtarde :

Régler le CV14 à 1 ou 3 ou 67 au lieu de 195 (mais avec ces réglages il n’y a pas de son à faible vitesse !)

Ce qui revient à régler le bit 7 à 0 :

 

Bit

CV14 décodeur ZIMO MX640

Valeur Bit 1

Solution 1

Solution 2

Initial

 

 

0

éclairage avant

1

1

1

1

 

 

1

éclairage arrière

2

2

2

2

 

 

2

 

4

 

 

 

 

 

3

 

8

 

 

 

 

 

4

 

16

 

 

 

 

 

5

 

32

 

 

 

 

 

6

Circulation analogique avec réglages
accélération/ décélération suivant CV3 et 4: 0

Circulation analogique sans CV3 et 4: 1

64

 

64

64

 

 

7

Circulation analogique sans réglage moteur: 0

Circulation analogique avec réglage moteur: 1

128

 

 

128

 

 

 

Total en base 10

 

3

67

195

 

Cela dans le cas d’une alimentation 12V.

Sur les machines ROCO plus récentes équipées en Zimo il est possible que le son soit opérationnel en analogique. J'ai acheté fin 2011 une 231 E version musée qui fonctionne en analogique avec son: d'après le vendeur elle était équipée d'un décodeur Zimo! J'ai été incapable de m'en assuré.

 

Problème général quand la sono fonctionne en analogique :

- les machines sont très lentes sous 12V 12,5V.

Pour avoir une bonne vitesse il faudrait du 16V. Néanmoins possible avec JAO mais comme indiqué en introduction, il faut utiliser une alimentation qui délivre du 18V continu.

Mon alim actuelle délivre du 16V mais à la sortie de JAO il n'y a plus que 12,5V quand le réseau est chargé.

 

Exemples de machines fonctionnant en analogique sous 12V:

- 141 R Jouef Hornby

- CC72023 de la SNCF - sonorisée (après rodage elle avance tout de même!)

- 231G Modelbex (assez lente tout de même).

- TEE RAm des CFF ROCO

 - 2-8-8-2 EM-1 des B&O #7629 sonorisée - BACHMANN SPECTRUM ref 80408+44951

 

Machines trop lentes sous 12V:

- machines américaines BLI, ATHEARN (avec décodeur Tsunami)

- machines MTH

- CC 72000 Jouef Hornby sonorisées

 

Machines incompatibles:

- panoramique Mistral (circule à l'envers!) Très curieux car les Picasso et les CC65000 fonctionnent en analogique mais sans son ! Je me suis plaint au SAV de Mistral qui a transmis mon problème au concepteur du décodeur Mistral. Celui-ci m’a très sèchement répondu.

 

 

Histoire de bits:

Un nombre de 7 bits + bit 0 en binaire est un nombre à 8 chiffres chaque chiffre valant 0 ou 1:

 

11111111

 

Le bit 0 est celui de droite et le 7ème est celui de gauche et est le 8ème chiffre en réalité.

 

Ce nombre binaire traduit en système base 10 (le nôtre) est égal à:

 

1 + 2 + 2x2 + 2x2x2 + 2x2x2x2 + 2x2x2x2x2 + 2x2x2x2x2x2 + 2x2x2x2x2x2x2

 

soit

 

1 + 2 + 4 + 8 + 16 + 32 + 64 + 128 = 195

 

Si l'un des bits vaut 0 on remplace la puissance de 2 correspondante par 0.

Chaque nombre de 7 bits + le bit 0 suivant que les chiffres valent 0 ou 1 ont une seule et unique valeur en base 10.

 

MAJ décembre 2012